La suite du programme en compagnie des parents nous amène en Bolivie et plus exactement à Tupiza. 

Ville de départ pour notre excursion de 4 jours en terre du Lipez. Au programme lagunes de toutes les couleurs, montagnes, volcans, cactus, flamands rose, et surtout le salar d’Uyuni. 


Concernant l’agence choisie, nous avons été conseillés par des amis qui a trois reprises nous ont cité le même nom et nous ont fait part du sérieux de cette agence. L’agence en question s’appelle Tupiza Tour. L’accueil et les échanges par e-mail sont simples et toujours agréable (avec la possibilité de payer en carte, ce qui n’est pas négligeable). L’agence existe depuis pas mal de temps sur Tupiza. Elle est légèrement plus cher que les autres mais il faut savoir, parfois, mettre un petit billet de 20€ en plus pour avoir un service à la hauteur de nos attentes. 
L’agence propose différent circuit. Dans notre cas, nous avons prévu un départ de Tupiza pour finir à la frontière chilienne pour rejoindre San Pedro de Atacama.

Jour 1 – Tupiza – Uyuni – Coqueza



Nous voilà tous les quatres installés dans un gros 4×4 Toyota avec notre chauffeur-guide Willmer, et notre cuisinière Janet. Ils seront là rien que pour nous ! Nous sommes les seuls à partir dans ce sens et n’avons donc aucun autre 4×4 de l’agence avec nous. 

Nous commençons donc notre aventure en faisant doucement connaissance et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils sont vraiment adorables. Nous nous rendons en voiture jusqu’à un obélisque de roche avec une forme un peu phallique. Nous roulons en tout 8h pour arriver à Uyuni. Nous nous arrêterons à Uyuni pour aller visiter le cimetière des trains. Qui rappelle le fort passé Bolicien et les échanges de marchandises avec ces voisins chiliens. 

Le guide nous propose de changer un peu nos plans et à la place de dormir à Uyuni, partir directement pour le Salar d’Uyuni afin d’y observer le coucher du soleil. Ni une ni deux nous voilà partis. Dès les premiers jours on se prend une énorme claque ! Comme le Machu Picchu on a beau avoir vu et revu ce lieu en photo la magie opère ! Et avec les couleurs du coucher de soleil c’est juste de la folie.

Jour 2- Coqueza – San Juan


Apres une nuit bien fraiche, il doit faire autour du 0 degré dans les chambres, nous nous levons vers 6h. Au programme ce matin coucher de lune sur le Salar, et lever de soleil ! Une pure merveille de couleur ! Le tout, tout seul sans aucun 4×4 à nos côtés pour profiter de ce beau moment. Janet nous prépare le petit déjeuner ! Ça restera sûrement le lieu le plus atypique de ce voyage pour un petit déjeuner! Nous continuons ensuite vers l’île du pêcheur où sont massés tout plein de cactus. C’est l’occasion aussi d’observer le Salar d’un point de vue légèrement plus haut. Une pure merveille. Le programme étant modifié depuis la veille, le second jour est plus court que prévu ! Nous faisons une pause dans une grotte pour observer des stalactites et mites mais rien d’extraordinaire ! Puis direction San Juan où nous arrivons dans un super hostel entièrement construit en sel. C’est vraiment beau, vraiment atypique, et vraiment froid. Petite visite d’une nécropole et direction le lit après une bonne soupe.

Jour 3 – San Juan – Luguna Colorada


Le 3eme jour est spectaculaire, nous entamons notre descente vers l’enfilade de lagunes de toutes les couleurs ! Des paysages à couper le souffle ! On répète souvent depuis le début que les paysage sont beau mais ici c’est juste un pur merveille ! Lagunes, montagnes, volcans, avec des flamands rose a plus de 4000m d’altitude. Le nombre important de 4×4 ne dérange en soit pas plus que ça tant les lieux sont magiques. Parfois des photos valent mieux que de longues phrases alors profitez.


 Jour 4 – Laguna Colorada – Frontière bolivienne

Réveil 5h du matin après la nuit la plus froide de cette belle aventure ! Ce matin direction les bains chauds que nous ne ferons pas, au vu de tous les touristes amassés dedans. Comme l’a bien dit notre guide, on dirait une soupe de touristes. Puis direction les geysers, avant d’aller voir la Laguna Verde et la Laguna Blanca. Le tout avec ce merveilleux volcan en fond de toile qu’est le Licancabur.

Notre expérience s’arrête là, Virginia et ma mère continue sur San Pedro de Atacama, tandis que mon père et moi restons à l’auberge devant la frontière pour affronter le Licancabur. Affaire à suivre dans le prochain article.

 V&L