Après avoir vu des paysages époustouflants en Bolivie durant 4 jours, il est temps pour Nelly et moi de rejoindre le Chili et la ville de San Pedro de Atacama. Quant à Lambert et son père, ils resteront en Bolivie pour tenter de grimper jusqu’au sommet du volcan Licancabur.

Après un passage de douane côté bolivien plutôt rapide, nous voici dans le us pour rejoindre san pedro. Une fois la frontière chilienne traversée, nous avons pu nous rendre compte à notre plus grand bonheur qu’il faisait beau et surtout chaud à San Pedro !!! Bonheur et joie !!!

Nous arrivons à l’hostel rapidement désireuses de prendre une douche au plus vite car cela faisait 4 jours que nous ne nous étions pas douchées… je vous laisse imaginer l’odeur et l’état de nos cheveux :). Malheureusement à l’hostel on nous annonce qu’il n’y a pas d’eau chaude pour le moment car ils sont en train de réparer une fuite d’eau. Plutôt que de rien faire, nous sommes donc allées déjeuner dans un resto très sympa à côté duquel il y avait une cabalgata (balade à cheval). Ça tombe bien parce qu’on avait prévu d’en faire une !

Après le déjeuner nous nous renseignons donc et il s’avère que la propriétaire est française et que c’est elle qui nous accompagnera le lendemain à la balade. Parfait ! Nous allons ensuite faire quelques boutiques et nous renseigner sur les excursions à faire à Atacama. Une fois les excursions réservées, nous rentrons à l’hostel pour avoir enfin notre douche chaude ! Et quel bonheur de se sentir propre !!! Lorsque notre petite toilette est faite, nous ressortons visiter la ville de San Pedro qui est pleine de charme, continuons de faire qqs emplettes et en profiter pour manger une glace ! Le soir nous étions fatiguées donc nous sommes restées manger à l’hostel et avons fait la connaissance de notre roommate : Karine une autrichienne qui parle super bien français !

Le lendemain 9h30 c’est parti pour la balade à cheval de 3 heures au milieu de l’oasis de San Pedro et de la Cordillère de sel. C’était vraiment top ! Valérie la propriétaire était très sympa, nous sommes parties avec elle et son fils de 9 ans. Nous avons pu profiter des paysages magnifiques puisqu’elle nous avait donné des chevaux adéquates par rapport à notre niveau d’équitation.

En rentrant à l’hostel, nous découvrons un mot laissé pour nous de la part des garçons disant qu’ils arriveraient tard ou le lendemain.. nous avons donc continué à faire les boutiques et sommes restées à faire la sieste en plein après midi. Et pendant notre sieste, qui voilà : Alain et Lambert de retour de leur ascension ! Ils nous annoncent malheureusement qu’ils n’y sont pas arrivés. Même si c’est dur pour eux, nous, nous sommes contentes qu’ils soient rentrés ! (En vie surtout …). Les garçons étant épuisés, nous n’avons fait qu’un petit tour avec Lambert le soir et sommes rentrés pour manger pizza à l’hostel et dodo de bonne heure !

Le lendemain matin, après une bonne nuit de sommeil, nous avons encore profité du charme de la ville puis à 15 heure, nous avons eu notre excursion très touristique pour la vallée de la lune et la vallée de la mort. Malgré le fait qu’on soit passé un peu vite sur chacun des sites, cela vaut quand même le coup d’oeil car les paysages sont magnifiques ! Du désert à perte de vue avec une chaîne de volcans au fond ! Nous allons également pouvoir assister au coucher du soleil sur le désert d’Atacama.

Le dernier jour c’est une toute autre journée qui nous attend. Accompagnés de Karin, nous décidons de louer des vélos et aller visiter un site historique : Pukara de Quitor et visiter aussi la Quebrada del Diablo. Encore une fois, les paysages sont au rendez vous, tout est grandiose, les distances sont courtes donc faciles à faire en vélo même s’il y a eu de nombreux gués à passer qui a fait que nous étions tous trempés :).

Atacama est vraiment un lieu à part. Nous nous en sommes vite rendus compte. Car malgré tous les paysages que nous avons pu voir, son désert n’a pas de comparaison. On vous laisse voir quelques photos pour apprécier au moins de loin ces paysages.

V&L