Après notre expérience contrastée de Medellin, nous voilà partis en direction de la région du café, et plus exactement la petite ville de Salento.

Nous prenons un bus de nuit avec une arrivée prévue vers 8h…on arrivera sur la place du village à 6h. Le chauffeur a du bien bombarder quand tout le monde dormait.

Dès notre arrivée on se rend compte que la ville est vraiment paisible, un village plein de vie où les maisons coloniales offrent un pêle-mêle de couleurs inimaginables. Nous allons faire un tour sur le mirador de la ville qui nous permet de découvrir un peu les environs et ces somptueux paysages mélangeant montagne, forêt dense et quelques palmiers au loin vers la vallée de Cocora.

Nous décidons de partir en direction d’une Finca de café pour y découvrir les étapes de production. On aura marché environ 2h à un rythme bien lent, mais c’est bon de profiter de ce lieu reposant.
La visite de la Finca est intéressante d’autant plus que nous n’avions jamais eu l’occasion de visiter ce genre de lieu. Et que c’est agréable de déguster un vrai café !

Le lendemain nous partons en direction d’un lieu unique dans son genre. La vallée de Cocora. Sur la place centrale de Salento sont réunies de vieilles jeeps Willys. Ces voitures sont bien plus qu’un moyen de transport, c’est un vrai symbole de la région du café. Dans notre cas, nous allons nous entasser pour partir vers la vallée. A savoir qu’une jeep prend environ 13 personnes. Oui oui 13 personnes, un vrai tetris de corps humain ! Rien que pour ça, ça vaut le détour.

Après une bonne demie heure nous voilà à l’entrée du parc, qui est, au passage, gratuit. Ça fait du bien de pouvoir randonnée sans payer. Notre journée commence par une randonnée à cheval d’environ 3h pour rejoindre la maison des colibris. On profite des paysages, tout en se reposant à dos de ces poneys.

 

 

Après cette matinée équine direction le restaurant pour déguster une excellente truite. C’est le ventre bien plein que nous nous rendons en direction du symbole de cette vallée : les palmiers.

C’est assez étonnant de se trouver là, au pied de ces immenses arbres, se dressant pour certains à plus de 200m de haut, le tout à 2400m d’altitude. On passera près de 2h à profiter de ce lieu qui restera un excellent souvenir de ce que nous a livré la Colombie.

 

 

Demain direction Bogota pour notre vol en direction de Lima.

V&L