Après quelques jours sur Pucon nous decidons de nos rendre à Valparaiso. Nous arrivons à 7h au terminal de Santiago, après une nuit dans un bus pas super confort.

Nous sommes dans le second bus pour Valpo. On est claqué car les 3 ou 4 heures de sommeil dans le bus n’ont pas vraiment permis de recharger les batteries.
Mais on est content de partir sur Valpo. Au milieu du trajet nous devons changer de bus en plein milieu de l’autoroute… Oui la vie en Amérique du Sud…. On ne cherche plus à comprendre.
On arrive dans la vallée du paradis vers 10h45 et nous sommes à environ 1h de l’hôtel à pied. On décide d’y aller à pied pour commencer à découvrir la ville… Oh la bonne idée…on avait légèrement oublié que Valparaiso n’est pas plat…les pentes de la Croix Rousse sont du pipi de chat comparées à ça.
C’est donc bien motivé la tête dans le « cul » que nous partons gaiement sans savoir ce qu’il nous attend. Au bout de 10 minutes on comprend que ça va être long. On commence par une belle série d’escaliers qui nous casse les fessiers, les jambes et les mollets ! Oui rien que ca. Il nous reste encore 45 minutes de monter et avec le sac sur le dos de 16 et 21 kilos, plus le petit de devant, je peux vous dire que c’est long.
On arrive trempé et rouge écarlate à l’hôtel. Mais on l’a fait. Le lendemain on s’apercevra que dans cette ville il y a des bus qui passent toutes les 30secondes…Mais ce n’est pas grave, on a eu un premier contact avec la ville. On apprendra à l’hostel que l’endroit où nous sommes passés avec nos sacs est un quartier qui craint! Mais à 10h du matin à part des chiens et des chats nous n’avons croisé personne.
L’hostel Costa Azul, est juste une petite merveille. Niché sur les hauteurs de Valparaiso, la vue y est sublime: Valpo, l’océan pacifique, et la montagne au fond que nous verrons le dernier jour.
Nous sommes confortablement installés dans une chambre pour nous deux. Bref des conditions optimales pour profiter de la ville. Le seule hic c’est la météo. Nous avons eu le premier jour un beau temps et avons donc profité pour visiter une partie de la ville. Mais dès le lendemain et ceux jusqu’au dimanche soir nous avons eu de la pluie, une grosse pluie battante et un brouillard impressionnant.
Nous devions rester 3 jours et on restera finalement une semaine en tout car nous avons eux un vrai coup de coeur pour cette ville. Le soleil pointe enfin le bout de son nez au bout de trois jours. On retourne donc se balader sur le Cerro Alegre et le Cerro Conception sous la chaleur. Évidement qui dit chaleur dit glace. Nous passons la journée avec Nick un belge qui est également dans l’auberge et avec qui on restera plus d’une semaine.
Valparaiso est clairement la ville que j’ai préféré depuis le début du voyage. C’est une ville qui mérite vraiment d’y aller. Nous dirons que c’est un joyeux bordel organisé. Les maisons, bien que construites assez sommairement, donnent de la vie à cette ville avec toutes leurs couleurs, c’est bien sûr ce qui fait le charme de Valpo. Le soleil se reflète sur ces façades colorées, nous en prenons plein la vue. Il y a des tags à chaque coin de rue qui sont vraiment jolis (pas tous évidemment). Cette ville est un musée à l’air libre. Il y a même des ascenseurs dans la rue pour éviter de monter des centaines et des centaines de marches ! Bon on se demande si on va arriver vivant en haut au vu de l’état de l’ascenseur mais tout c’est bien passé pour nous :). Il y a aussi beaucoup de monde, beaucoup de touristes, beaucoup d’habitants et beaucoup de chiens !!
En parlant d’animal, nous avons pu faire la connaissance avec des lions de mer juste à la sortie de la ville. Nous en avons croisé un juste devant nous tout seul sur la plage ! Moment inoubliable il était vraiment trop mignon !Ensuite nous en avons croisé une vingtaine sur un ponton qui dormaient au soleil.
Nous avons aussi visité Concon et Viña del mar. Concon est un petit village qui avait l’air bien sympa mais à cause de la météo, nous avons découvert un village inondé sur les bords de mer … Nous avons pu profité pour voir quelques surfeurs et caresser un bébé chien, plein de puces !!!!! Beuuuurk ! On s’en est rendu compte après bien sûr sinon ce n’est pas marrant.
Quant à Viña del Mar, c’est une grosse station balnéaire avec de belles plages. Dommage pour nous ce n’était plus la saison pour se baigner dans le pacifique !
Malgré le temps, on ne pourra pas dire qu’on se sera ennuyé à Valpo. Il y a toujours quelque chose à faire ou à voir. En plus l’auberge était vraiment topissime ! Un grand merci à Nina, Luka et Fabian. Et à leurs fabuleux petits déjeuners !! 🙂