Nous arrivons à San Gil vers 18h30 au lieu de 16h…oui il n’y avait pas tant de kilomètres que ça mais le bus en Colombie c’est toute une histoire! Il faut se plier au envie et besoin des chauffeurs. S’il a faim et veut acheter des fruits, ils’arrête pour faire ces petites emplettes, s’il voit des gens qui attendent un bus il leur propose de monter.. Bref on perd un temps fou dans un frigo roulant ! Oui ici la clim ils adorent ça ! La température ambiante est de 16 degrés. Autant dire que en tee-shirt et short il fait pas chaud !

Nous avons pu apprécier les paysages malgré quelques bonnes giboulées d’orages.

Une fois arrivés nous nous installons dans l’auberge « Le Papillon » tenu par une colombienne et un Suisse. Nous avons notre petite chambre pour nous, de l’eau tiède dans les douches mais vu la chaleur dehors c’est parfait et surtout du silence ! Ce qui pour nous n’a pas de prix.

Il y a pas mal de chose à faire sur San Gil, et il est souvent dit que San Gil est la capitale colombienne du sport extrême avec au menu du rafting, saut à l’élastique, vol en parapente… Il y en a pour tout le monde.

Nous ferons dès le lendemain une matinée rafting ! Grande première pour Virginia et petite piqûre de rappel pour moi. Nous ne sommes que tous les deux avec le guide, nous avons donc troqué le rafting par un grand canoë gonflable ! Et avec la pluie de ces derniers jours la rivière est relativement bien agitée pour un niveau de descente allant jusqu’à 4 sur 5 ! Les premières portions de la descente sont vraiment sympas, de bonne vague et Virginia ne tarde pas à tomber à l’eau ! Me concernant, je suis déjà trempé, situé devant, je me prends toutes les vagues et l’eau n’est pas bien chaude, mais peu importe on s’amuse comme des petits fous !

Le lendemain nous décidons d’aller nous balader dans l’un des plus beau village de Colombie : Barichara. C’est un petit village datant de 1705 qui n’a pas changé mais qui reste extrêment bien conservé ! Et c’est vrai qu’il est beau ce village. L’atmosphère de sérénité qui y règne est vraiment agréable. On fera une petite balade dans le village quelques mètres dans un chemin mais la chaleur aura eu raison de nous ! Nous allons nous restaurer dans un lieu typique avec une belle cours intérieure. Puis une petite glace pas très bonne (on ne la finira même pas c’est pour dire) et il est déjà l’heure de rentrer.

Nous sympathisons avec un petit groupe de français qui loge dans l’hostel. Nous passerons la dernière journée ensemble dans des piscines naturelles. Petite après midi sympa à discuter des expériences de chacun ! Petite bière et repas tous ensemble.

Il est déjà temps pour nous de rejoindre Bucaramanga demain et prendre l’avion en direction de Carthagène.